Quand le stress est fréquent et qu'il s'intensifie il peut provoquer des crises d'angoisse.

Les principaux symptômes d'une crise d'angoisse sont :

  • Peur intense 
  • Palpitations
  • Oppression dans la cage thoracique
  • Tremblements
  • Accélaration du ryhtme cardiaque
  • Vertiges

L'origine de l'angoisse ressentie est propre à chacun en lien avec son passé et réactivée dans des circonstances particulières qui font echo à son vécu passé. Un accompagnement individuel permet de libérer profondément ces peurs et de faire disparaitre ces crises. A défaut il est possible de les apaiser avec la pratique suivante.

Exercice pour calmer une crise d'angoisse quand vous êtes seul :

L'intention de cet exercice est d'amener l'énergie du corps vers le bassin afin de libérer le haut du corps qui concentre toute l'énergie dans la tête et la poitrine quand on vit un stress intense.

Premier temps : mettre vos doigts sur le point du hara

  • Debout, assis ou allongé, positionnez vos doigts à 3 largeurs de doigts sous votre nombril : c'est le point du hara.
  • Avec l'index et le majeur de l'autre main appuyez avec vos doigts comme pour rentrer profondément dans le ventre précisément sur ce point.
  • Amenez toute votre présence sous ce point et d'un coup soulevez le ventre en avant (comme pour pousser vos doigts) le plus haut et le plus rapidement possible sans cambrer le dos ni lever les fesses.
  • Maintenez le ventre en haut et faire le deuxième temps

  

Deuxième temps : la rumeur

  • Bouche et nez fermés, pour ne pas perdre le bénéfice de la compression de l'air à l'intérieur du corps, videz l'air des poumons comme pour l'amener vers le bassin.
  • Pensez à une pression, comme un piston qui fait descendre l'air en passant par l'axe de la verticale.
  • Maintenez l'air en bas quelques secondes puis lâchez.

Troisième temps : la phase d'intégration

  • C'est un temps d'observation à l'écoute de vos ressentis.
  • Cette pression permet de lâcher les crispations et tensions internes : vous pouvez ressentir des émotions, un soulagement, l'angoisse plus forte..
  • Traversez les ressentis en les accueillants jusqu'à apaisement car l'apaisement est là une fois que l'on a retraversé toutes les crispations 

Vous pouvez le faire plusieurs fois, à chaque fois ce sera de plus en plus d'apaisement.

Pour le voir en direct voici la vidéo  

 

 

 

Le plexus solaire se trouve juste en dessous de la pointe du sternum entre les côtes basses. C’est un centre d’énergie très réceptif aux émotions. Quand vous êtes contrarié, vous recevez une mauvaise nouvelle, vous vous sentez stressé, on vous fait des réflexions désagréables, etc… les émotions non exprimées créent des tensions qui contractent votre plexus solaire. 

A force de cumuler les stress sans les évacuer, la sensation d’un nœud dans le plexus ou d’une boule plus ou moins grosse s’installe. L’inconfort peut durer longtemps tant que l’on ne s’occupe pas de dénouer cette zone.

 

Plexus solaire.jpeg

 

 

Voici 2 pratiques pour libérer les tensions dans le plexus solaire :

  • Posez la paume de votre main en forme de coupe pour envelopper votre plexus. Exercez une légère pression comme pour enfoncer la main vers l’intérieur. Vous pouvez vous servir de votre autre main pour aider à appuyer un peu plus profondément. Puis relâchez d’un coup et accueillez la sensation. Faites le plusieurs fois.

 

 

IMG 1580 

 

  • Pratiquez la respiration du feu. C’est une respiration qui vient du yoga et qui consiste à respirer rapidement par les narines. Allongez vous et inspirez puis expirez sans discontinuer par les narines. Commencez doucement pour trouver le rythme puis accélérez pour que cela devienne rapide. Cette respiration soulève et abaisse le plexus. 

En faisant ces deux exercices vous pouvez rajouter l’intention de libérer ce qui a pu ternir votre image, ce qui vous empêche de rayonner votre soleil intérieur, d’exprimer qui vous êtes. 

Bien souvent les tensions se mettent au niveau des trapèzes supérieurs, la zone qui part de la base de la tête en descendant dans le cou de chaque côté vers les épaules. 

 

muscle-trapeze-600x429.jpg 

 

Ces tensions parlent de la souffrance liée au fait de porter des poids physiques et émotionnels : porter les autres, leurs fardeaux, vos charges de travail, en faire trop et supporter sans rien dire. Cela peut être une habitude ancrée depuis longtemps ou la conséquence d’un stress passager mais intense.

Pour ressentir rapidement un mieux-être, massez la zone réflexe des trapèzes supérieurs qui se situe sur les arcades sourcilières, massez les deux côtés en même temps :

  • Partez de la racine du nez entre les deux yeux (point 1) en appuyant avec le pouce en faisant des petits cercles. 
  • Déplacez légèrement les pouces vers votre droite pour masser le point numéro 2 toujours en faisant des petits cercles en exerçant une légère pression.
  • Continuez ainsi en déplaçant les pouces des points 1 à 5 vers les extrémités externes des arcades sourcilières.
  • Revenez au point de départ et refaites plusieurs passages (environ 4 ou 5) puis lissez l’arcade sourcilière pour apaiser.

zone reflexe trapeze.jpeg

 

Quand on ressent des tensions aux trapèzes masser les arcades sourcilières fait souvent mal car la douleur est proportionnelle à celle ressentie dans les trapèzes mais c’est un mal pour un bien car le soulagement se fait ressentir rapidement !

Top