Réhabilitation énergétique intégrée

Présentation

La Réhabilitation Energétique Intégrée favorise la prise de conscience de notre corps sensible c'est à dire de nos ressentis endogènes (à l'intérieur de nous) en lien avec nos souffrances actuelles ou passées. Elle considère que tous les évènements de notre vie, ceux vécus par nos parents et les générations passées, sont mémorisés dans notre corps, dans nos cellules.

En vous laissant accompagner et en ouvrant l'accès à vos ressentis vous permettez à vos cellules de libérer les mémoires de souffrance. Plus vous lâchez votre corps sur la table, plus les mémoires enfermées dans vos cellules vont s'exprimer et vous faire traverser une dernière fois les blessures passées. Ainsi elles pourront disparaitre et ne plus avoir d'emprise sur vous.

Cette expérience vous permet d'apprécier l'éveil d'une nouvelle conscience. A chaque fois que vous vous laissez accompagner vous goûtez une nouvelle circulation énergétique qui rend votre corps et votre esprit plus libres, plus souples et vous vous sentez plus vivant.

Il est important de noter que dans ce processus de libération, plus la personne qui vous accompagne a fait elle même ce travail dans ses cellules plus elle peut vous amener à descendre profondément en vous. La qualité de présence de l'accompagnant favorise pour une grande partie le réveil des sensations endogènes endormies et facilite la réhabilitation de votre énergie libre.

J'ai été accompagnée dans ce merveilleux processus de réhabilitation énergétique chaque mois depuis 10 ans par Anne Laroche qui m'a également formée à ce travail. Cela me permet aujourd'hui d'être dans la joie et la qualité de présence indispensable pour accompagner à mon tour les personnes qui souhaitent faire cette expérience.


Pour exemple en séance, Jeanne me dit ne pas pouvoir rester longtemps debout et se fatiguer très vite. Toujours à la recherche d'un siège pour s'assoir cela lui pose problème au quotidien. Elle ne comprend pas cette gêne qu'aucune analyse médicale n'explique.

En l'accompagnant elle me dit ne pas sentir sa jambe gauche qui lui semble comme "vide". Par un questionnement précis sur son ressenti, en reprenant les mots qu'elle emploie pour parler de ce que sa jambe "raconte", elle réalise que ce manque d'appui et le vide qu'elle ressent est en relation avec le décès de sa mère alors qu'elle avait 3 ans.

Elle prend alors conscience de l'information que sa jambe lui envoie depuis des années : elle a grandit avec l'absence de sa mère (elle le sait bien sûr, mais sa jambe en a gardé la trace elle aussi !). Elle réalise, elle pleure, sa jambe se met à frémir de l'intérieur, à pétiller. Une circulation se met en route : c'est le vivant qui revient !

Dès l'âge de 3 ans sa jambe a cessé d'être nourrie de la présence de sa mère, de son soutien, alimentée de son amour. La jambe qu'elle ressentait comme “en bois” jusque là se remplit de tout ce qui lui a manqué... pendant 65 ans !

Un mois plus tard elle confirme avoir complètement “récupéré” sa jambe, de se tenir debout sans effort. Elle a en fait récupéré une partie de son histoire et réhabilité l'énergie qui manquait à sa jambe.

Charte éthiqueMentions légales © Corps sensible – Tout droit réservé